Donnons-nous des idées les uns aux autres. Mesures sanitaires drastiques : rien de possible ?

Un de nos soucis sociaux et pastoraux est de maintenir le contact et de n’oublier personne. Pour cela on sent qu’il faut inventer de nouveaux chemins de communication et orienter notre regard d’une manière incarnée dans le présent, en laissant une partie de nos habitudes et de nos sentiers battus de côté, faute de pouvoir y recourir.

Durant la période de confinement et par la suite, des initiatives ont été prises en ce sens et vraiment, le moment est propice de partager plus largement ce que nous faisons de bien, nos inspirations heureuses, nos désirs qui cherchent des perspective concrètes…

Voici quatre premières suggestions :

  1. « Réveiller nos orgues » : Extraits audio sur Facebook / sur le blog, avec infos et petit message pour compléter le tout.

Description : Une interprétation musicale hebdomadaire sur les orgues des différentes églises de l’Unité Pastorale ou du Secteur.

Chacun de ces mini-concerts est filmé et posté sur Facebook / sur le blog sous le titre (par exemple) : « Réveiller nos orgues »

Variante : Demander aux musiciens de notre entourage (pratiquants ou non) de partager un morceau de leur choix. Et pourquoi ne pas lancer un appel à candidats et élargir la communion ?

Remarque : C’est peut-être le moment idéal de se booster pour développer ces outils qui offrent un énorme potentiel de dynamisme pour les communautés. Le fait de ne rien y connaitre n’est pas une excuse suffisante: il faut en parler autour de nous, appeler à l’aide… On serait surpris de ce qui peut émerger !

Contact : paroisselaroche@skynet.be

2. Une vidéo faite de mini-vidéos, extraits de vie à la maison, de coin de prière ; un petit mot fraternel, une salutation originale…

Description : Il a été demandé par mail, à ceux qui le désirent – en particulier les familles des enfants de la catéchèse– de filmer quelques minutes de leur expérience de vie à la maison, de prière, petits rites, chansons du matin ou du soir… Les séquences ont été assemblées en un beau film-souvenir, envoyé aux participants et aux personnes qui le désiraient, et posté sur Facebook.

3. Un chapelet personnalisé : Affiche / document

Description : Sur un panneau, dessiner un chapelet (ou rosaire) et noter à côté de chaque grain le (pré)nom d’un membre de la communauté, liste élargie à ceux qui nous ont quittés, pour qui on nous a demandé de prier…

Envoyer une photo de ce chapelet (par courrier postal / électronique) à tous les intéressés (ici : Communauté Foi et Lumière élargie).

NB : Pendant le temps de confinement, pour répondre au souhait de Mgr Warin, le chapelet était prié à 18h30.

Variantes : On peut proposer la prière personnelle à la maison ou un rendez-vous à l’église, en respectant les règles sanitaires. On peut aussi faire noter par les paroissiens et les visiteurs de l’église le (pré)nom des personnes que l’on présente à la prière et à la communion des saints.

Contact : Pol Léonard : pol.leonard.6600@gmail.com

4. Carte postale

Que ça fait plaisir de recevoir une belle carte inattendue dans sa boîte aux lettres ou dans sa chambre d’hôpital, de home ou de seigneurie !

Plusieurs variantes sont imaginables :

1°/ Après avoir récolté des cartes postales -doubles si possible (des Artistes Peignants de la Bouche et du Pied ou de l’Unicef, par exemple…) rédiger puis imprimer un petit message personnalisé et bien sympathique, le coller sur chaque carte avant de la glisser dans une enveloppe vierge et poster un exemplaire dans chaque boite aux lettres des résidents du village/ du quartier.

2°/ Demander à la direction du home, hôpital ou autre lieu de résidence, le nom de personnes isolées, souffrantes… et faire ponctuellement un message personnalisé (pour Noël par exemple).

3°/ Organiser un parrainage selon le même principe que le point 2 : rechercher des cœurs généreux qui accepteraient de « prendre en charge » une personne esseulée ; de lui écrire une carte, un petit message, pour les fêtes, quelques fois par an…

Cet objectif requiert l’engagement d’une personne qui centralise et organise cette action, en tenant compte de la situation sur le terrain et de son évolution.

Une carte qui allie beauté et spiritualité, légèreté et profondeur, est proposée à la vente pour Noël. Voici un lien pour vous en procurer :

https://www.diocese-tournai.be/promos/4374-une-carte-de-noel-pour-les-malades-4374.html

Contact : Nathalie Guinand : lezaire.guinand@gmail.com

Voici une première liste d’idées réalisables, qui demandent cependant de se (re)mettre en route et de lever pas à pas les obstacles qui se présenteront. Mais on peut y arriver ensemble.

Merci d’avance de nous faire connaitre vos actions et réactions afin que nous puissions concrètement faire Eglise d’aujourd’hui et partager la joie communicative des ouvriers de la Vigne !

Gardons nos distances sanitaires mais rapprochons-nous fraternellement 😉

Faites-nous part de votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s