‘Écoutez la voix de la Création’ : une invitation aux unités pastorales pour le mois de septembre

L’équipe pastorale est attentive tout au long de l’année à intégrer les grands projets de l’Église. La rentrée pastorale est marquée par le Temps de la Création, période œcuménique qui commence le 1er septembre avec la Journée Mondiale de Prière pour la Sauvegarde de la Création et se terminera le 4 octobre avec la fête de saint François d’Assise.

Le Pape François invite l’Église à vivre le Temps de la Création, du 01/09 au 04/10, ‘moment privilégié pour tous les chrétiens, pour prier et prendre soin ensemble de notre maison commune’[1]. N’est-ce pas l’occasion, dans toutes les unités pastorales, de prendre conscience des enjeux portés par Laudato Si et Fratelli Tutti, particulièrement d’actualité aujourd’hui ? Comme chrétiens, nous ne pouvons pas rester sourds aux cris de la terre et aux cris des plus pauvres !  

C’est l’occasion, pour les équipes pastorales, d’intégrer cette problématique dans les objectifs et projets de l’unité pastorale. Beaucoup portent ces questions, dans et hors de l’Église. Que pouvons-nous mettre en place chez nous ? Déjà certaines unités pastorales, avec l’aide des permanents d’Entraide et Fraternité ou d’Hélène Lathuraz, ont mis en route des initiatives qui peuvent être partagées.

Par exemple, on peut susciter un petit groupe de vigilance qui rend attentives nos communautés aux enjeux écologiques et sociaux, qui initie des petits projets, qui mobilise les uns et les autres et qui questionne nos pratiques. On peut aussi revisiter dans notre vie de prière et dans nos liturgies la théologie de la Création : pour ce faire, à l’invitation du Pape François, nous pouvons nous mettre à l’école de saint François d’Assise et de son Cantique des créatures.

On pourrait aussi organiser dans nos paroisses un des parcours Laudato Si proposés par le Service de l’écologie intégrale dans le diocèse, notamment à partir de la série ‘Des arbres qui marchent’ du Mouvement pour un Monde Meilleur, réalisée par Pierre-Paul Renders.

Dans sa lettre pour la Célébration de la Journée  mondiale de Prière pour la sauvegarde de la Création, le Pape n’hésite pas à inviter « les nations à s’accorder sur quatre principes clés : 1. une base éthique claire pour sauver la biodiversité ; 2. lutter contre la perte de biodiversité, soutenir sa conservation et son rétablissement et répondre aux besoins des personnes de manière durable ; 3. promouvoir la solidarité mondiale; 4. mettre au centre des personnes en situation de vulnérabilité ». Il nous invite aussi à cultiver résolument notre ‘conversion écologique’.

Osons donc nous mettre en route pour être davantage Église de la transition !

L’équipe diocésaine du Chantier Paroissial


[1] Lettre du Pape François pour la Célébration de la Journée Mondiale de Prière pour la sauvegarde de la création

Faites-nous part de votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s