Porter le projet dans la prière…

Seigneur, alors que la pastorale doit être pensée et organisée dans un cadre  territorialement plus étendu, nous nous tournons vers toi.
Ce qui importe surtout, ce n’est pas ce que nous planifions pour demain,
c’est ce dont tu rêves pour ton Église.

Tu nous convies à inventer dans l’aujourd’hui des voies nouvelles,
comme les Apôtres au sortir du Cénacle, sous la mouvance de ton Esprit.
Donne-nous, Seigneur, de l’accueillir dans la prière.

Par la voix de notre bon pape François, tu nous appelles à passer d’une pastorale de simple conservation à une pastorale vraiment missionnaire.
Donne aux acteurs du Chantier Paroissial de travailler à l’édification
de communautés pleinement chrétiennes,
de communautés signes,
de communautés tournées vers le monde et non vers elles-mêmes.

Fais résonner en nos cœurs les mots forts du successeur de Pierre :
Je préfère une Église accidentée, blessée et sale pour être sortie par les chemins,
plutôt qu’une Église malade de la fermeture et du confort
de s’accrocher à ses propres sécurités
.

Seigneur, donne à ton Église de faire route en serrant la main de Marie. L’évangélisation, plus précisément qu’une transmission,
est le travail d’un enfantement, une mise au monde de Jésus.
Et en fait de mise au monde de Jésus, n’avons-nous pas à apprendre de Marie ?

Amen !